La Genese d'une Oeuvre IV

22 Septembre 2022

La position de la main tenant l’archet est particulière dans le cas de la Viole de Gambe par rapport au Violoncelle auquel elle ressemble – en terme d’aspect, donc de position de jeu, et de taille. La main est paume vers le haut pour la première. Mon ami, qui m’a rappelé cette particularité, m’a envoyé un lien vidéo pour bien apprécier cette position – un extrait de jeu d’un artiste italien, Jordi Savall – qui m’a permis de capter puis de grossir la main pour ensuite en faire une étude. Je disposais également d’un tableau du XVII eme siècle d’un joueur de Viole.

La main figure à titre d’effectrice du jeu de la Viole, partie la plus mobile de l’interprète qui produit le son figuré donc par la portée. 

 

Parmi les éléments importants à mes yeux, voire les plus importants, devant figurer dans l’oeuvre, ce sont les Ponts. Les Ponts de Cé, nom de la Ville, traduit bien l’importance du sujet : du sud au nord, Le Louet un premier bras de la Loire, puis le bras principal du Fleuve puis un autre bras – la Vieille Loire – et enfin l’Authion, affluent du Fleuve, traversent la ville et sont franchis par les ponts. C’est dire l’intimité de la Ville et du Fleuve qui la traverse !

Autre élément important pour moi, le mot traverser. Comme dit auparavant – La Genèse d’une Oeuvre III – j’ai décidé de faire traverser la portée virevoltante d’un bord à l’autre de la toile. C’est donc la Musique qui traverse cette espace peint et qui, à l’instar des Ponts de cé sur ses ponts, s’appuie sur les notes pour ce voyage! 

A partir de cette idée, j’ai vite décidé de peindre les ponts sur des notes de ladite portée, en équilibrant la position de ces notes peintes entre la Clé de Sol – à gauche, début de la partition – et la Viole – à droite, d’où sort la Musique. Et ai aussi considéré la traversée du sud au nord  – avec les ponts correspondant de gauche à droite -en prenant compte de l’importance des bras de Loire franchis dans la taille de la note et du pont qu’elle reçoit, sachant que la note reste peu ou prou à sa place dans la portée. La réalisation est faite par de la peinture à l’huile sur cuir, cuir assez épais pour rester suffisamment rigide. Voir la galerie ci-dessous pour la réalisation des « notes à pont »!! et l’effet dans la portée

Bien à vous et rendez-vous pour un 5eme opus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.